FFMI (Formation Francaise de Maitrise d'Individu)

 Patrick Bittan

A développé en 2001 une forme de maîtrise des personnes armées ou non, sans frapper et sans la motivation de briser ou casser, protégeant ainsi les forcenés de frappes lourdes.  

 patrick bittan, bittan, gign, protection, securite, formation professionnelle
 

Cette école de formation est basée sur plusieurs sports de combat dont le but consiste à maîtriser un individu récalcitrant à main nue, et, point très important, « sans la moindre violence »


Cette discipline s’adresse à l'origine aux Forces de l’Ordre (gendarmerie, police nationale, municipale et de proximité...) qui, selon la loi, n’ont pas le droit d’interpeller un individu en portant atteinte à son intégrité physique.
 
La FFMI (Formation Française Maîtrise d'Individu sans violence inutile) est l'un des organismes leaders à avoir introduit des programmes axés sur les techniques défensives corporelles dans la formation professionnelle et continue.Depuis 2001, Patrick Bittan l'enseigne aux Forces Spéciales de l'Armée Israélienne. Depuis 2003, cette méthode de maîtrise d'individus à main nue est utilisée par le GIGN (Groupe d'Intervention de la Gendarmerie National), les ERIS Paris ( Équipe Régional d'Intervention et Sécurité). 

L'idée directrice de la FFMI n'est pas de privilégier ou de dénigrer un style de combat ou un art martial (Judo, Boxe, Jiu- Jitsu, Krav maga….). La FFMI s'applique à entraîner ses membres à plusieurs disciplines pour en sortir le plus pertinent pour le corps de métier de la Sécurité. 

Le système FFMI repose sur un ensemble de techniques établies à partir de situations réelles d'affrontements et de retour de terrains. Cela lui permet ainsi d'évoluer avec le monde actuel et d'être en adéquation avec le contexte du terrain. Il met le pratiquant en état d'apprentissage permanent à l'image du système FFMI. Cela lui permet de s'adapter afin de réaliser son travail le mieux possible.

 patrick bittan, gign, protection, formation, securite
 Ces dernières années, beaucoup de sports de combats se sont affirmés comme les meilleurs en système de self-défense. Néanmoins, le contexte d’un affrontement de rue est différent d’un affrontement codifié (compétition). Une technique efficace en compétition peut s'avérer dangereuse lors d'un affrontement de rue.
C'est la raison pour laquelle la méthode FFMI repose sur des expériences réelles (via des retours des pratiquants, rapports police) et non sur une hypothèse de réalisme. Il n'y a donc pas de formes codifiées de combat (Katas) dans le système FFMI car ils sont trop longs à développer et à en comprendre tous les fondements. D'autre part, du coté professionnel, en vu de respecter les lois actuelles, la FFMI a mis l'accent sur le fait que toutes les arrestations ou menottages d'individus récalcitrants se finissent contre un mur(une voiture,arbre..) ou au sol.
 

Cela s'explique par les raisons suivantes:
- Les agents doivent pouvoir maîtriser un individu sans effusion de sang et en évitant d'utiliser des percussions. Le contexte actuel n'est pas propice à ce genre d'interventions et les agents peuvent lors des percussions être contaminés par certaines maladies (SIDA, Hépatites,…).
- Au sol, un individu plus lourd et plus fort physiquement que l'agent est limité. Il lui est impossible d'utiliser les percussions sur l'agent avec la même efficacité qu'en position verticale.  C'est pour cela que les techniques FFMI ne cherchent pas  annihiler l'adversaire en lui causant des dommages irréversibles mais à le contrôler grâce à un travail de technique fondé sur le positionnement du corps, l'utilisation de leviers, la maîtrise des points d'appui et où la force n'est qu'une composante négligeable de la technique.
 
Arriver à maîtriser un individu sans percussions permet à l'agent ou au civil de calmer l'individu en s'expliquant posément avec lui. En cas d'agression due à une confusion ou un mal entendu, cette méthode permet de ne pas rompre le dialogue, alors que l'utilisation de percussions en évincerait toute possibilité.



Dans certaines situations comme le transport d'un criminel ou délinquant, cela peut s'avérer extrêmement important. La méthode FFMI donne à l'agent ou au civil, l'opportunité d'élucider des situations conflictuelles sans avoir à blesser l'agresseur.  
 
En conclusion, il s'agit donc d'une méthode politiquement, pénalement et médicalement applicable. Elle répond parfaitement aux problématiques actuelles qui sont posées aux forces de l'ordre et permet aux civils de se défendre sans craindre des répercussions pénales.
 

 

Les modules de la formation



• Comment appréhender les longues distances (Attaque, Défense sur coups de poing, coups de pieds),
• Comment appréhender le combat de rue à main nue,
• Comment appréhender les distances moyennes (Attaque, Défense sur coups de coudes, coups de tête, coups de genoux),
• Comment réduire la distance,
• Comment appréhender le corps à corps (techniques de neutralisation avec ou sans percussions, amener l'adversaire au sol et le contrôler, comment se défendre ou contrôler un adversaire contre un mur ou dans une voiture),
• Comment défendre les saisies avec ou sans percussions (sorties de toutes les saisies de rue, étranglement, ceinture, pression),
• Comment appréhender le combat au sol (maîtrise de son périmètre de sécurité, évoluer au sol à partir de toutes les positions),
• Comment appréhender la défense contre armes (confrontation contre arme, tactiques de désarmement d'un adversaire possédant un couteau, un bâton, un pistolet, une chaise),
• Apprendre les Educatifs et la Condition Physique,
• Comment appréhender le Pré-Conflit et la stratégie à mettre en place,
• Comment appréhender la défense contre plusieurs assaillants au travers de différentes mises en situation,
• Comment travailler en binôme ou à 3,
• Comment utiliser l'environnement comme arme de défense,
• Comment menotter(Menottage),
• Comment palper (Palpation),
• Comment protéger son arme de service,

• Procédure d'Interpellation

• Et bien d’autres…..

 Et bien d'autres ...

 

patrick bittan, gign

 

La FFMI propose une offre spécialisée de services de formation à la sécurité qui s'articule autour des modules essentiels à la parfaite réalisation des missions des agents de Police Municipaux et des Agents de Sécurité dans l'exercice de leurs fonctions.

CENTRE DE FORMATION ET D'ENTRAINEMENT PROFESSIONNELS AUX MÉTIERS DE LA SÉCURITÉ

     

 

 patrick-bittan-protection-securite-gign patrick, bittan, gign